Matériel

Solarcan: l’exposition très longue durée!

Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

La Solarcan est un appareil photo de type sténopé (pinhole) qui va permettre de prendre en image la course du soleil directement sur du papier.

Le design est très simple. C’est une grande canette avec un tout petit trou qui renferme un papier photographique de 13x18cm.

L’entreprise créatrice de Solarcan se trouve en Angleterre mais elles sont disponibles à la vente un peu partout.

Installation d’une Solarcan

La Solarcan va donc permettre de capturer en image la course du soleil. Il est donc préconisé de l’installer face à la course du soleil avec une vue dégagée ou intéressante. Vers le sud si vous êtes dans l’hémisphère nord et vice-versa.

Vue de la Solarcan
Vue de la Solarcan

Il va aussi falloir trouver un endroit où elle ne dérangera pas et surtout, où elle ne sera pas dérangée! Pour mon premier test, j’ai eu un peu trop la foi en l’espèce humaine et je l’ai installée dans un endroit un peu trop visible et beaucoup trop facile d’accès…

Quand

Soit vous voulez capturer une amplitude de trajectoires la plus grande possible. À ce moment là, il va vous falloir au moins six mois de pose entre deux solstices. Du 21 décembre au 21 juin ou du 21 juin au 21 décembre.

Soit vous ne voulez pas attendre si longtemps et à ce moment là tous les choix sont possibles. Au minimum, je vous conseille de laisser la Solarcan une semaine pour obtenir un ensemble de trajectoires suffisamment épais. La météo est aussi importante durant cette semaine! Si il a fait gris et nuageux pendant toute la semaine d’exposition, je vous conseille de la laisser un peu plus longtemps.

Comment

Il y a deux serflex fournis avec la Solacan qui vous permettront de l’attacher solidement à un poteau. Le fabriquant essaie de rendre disponible des serflex avec la mention “Science Experiment do not touch” – “Expérience scientifique ne pas toucher”. Peut-être que cela pourra persuader quelques curieux de ne pas toucher!

Solarcan
Pose sur un pilier solide
Serflex “Ne pas toucher”

Il est aussi recommandé de l’installer avec la tête en bas. Si un petit blagueur passe par là et ouvre la canette comme une canette de coca, au moins, elle ne prendra pas l’eau et la lumière sera bien moins forte qu’avec la tête en haut!

Mon expérience avec la Solarcan

Au premier janvier dernier, je suis monté aux ruines du château de Neyran (34) pour y installer ma première Solarcan.

Il n’avait pas fait très beau depuis le 21 décembre, donc ces quelques jours de perdus n’étaient pas dramatique. Après un peu d’exploration, j’ai choisi un spot avec une très belle vue, un point d’attache très solide mais malheureusement, bien trop visible.

J’ai solidement attaché ma Solarcan et j’ai retiré l’opercule de protection pour commencer l’exposition! Puis je suis redescendu chez moi.

Après trois semaine d’exposition, j’ai décidé d’aller vérifier son état car nous avions eu des fortes pluies et je voulais savoir si tout tenait très bien.

La blague

A mon arrivée j’ai été très déçu car un petit blagueur était passé dans le coin et avait ouvert la canette! J’ai donc mis fin à l’expérience car elle avait commencé à prendre l’eau et l’ouverture exposait tout le papier. J’avoue que je n’avais absolument pas d’espoir d’en retirer une image!

Solarcan
Solarcan ouverte pour la blague…

En rentrant à la maison, j’ai quand même tenté d’ouvrir la canette et à ma grande surprise, il y avait une image! Elle ne devait donc pas être ouverte depuis trop longtemps.

Solarcan brut en sortie de canette

Je l’ai scannée et inversée suivant la méthode décrite dans la notice et c’était finalement pas trop mal!

Solarcan
Solarcan scanne et inversé (Lightroom)

J’ai quand même envoyé un petit mot à Sam (le créateur de Solarcan) pour lui suggérer de remplacer le couvercle (type boisson) par un couvercle sans ouverture facile. Il a vraiment été surpris du problème car personne ne lui avait encore remonté ce type de farce 😉

Il a aussi adoré les résultats inattendus et les a partagé sur son Instagram en créant une nouvelle version!

Interprétation de Sam le créateur de Solarcan

Donc pour l’instant, pas de changement de design de prévu mais installer la canette à l’envers et les nouveaux serflex pourront peut être dissuader les blagueurs.

Installer la prochaine sur mon toit, hors d’atteinte des passants sera aussi une excellente prévention!

Conclusion

C’était une expérience vraiment fun que j’ai hâte de renouveler en juin!

J’essaierai d’en installer plusieurs à des endroits différents et une des idées qui m’a séduites, c’est sur la voiture! Avec les changements d’emplacements, on peut arriver à créer quelque chose de vraiment unique.

Et vous? Avez vous déjà essayé la sténopé? Seriez vous tenté de faire une exposition aussi longue pour observer les trajectoires du soleil?


Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter pour recevoir les bons plans