Séverine au semi marathon d'Angkor
Philosophie

Faire ses photos souvenir en argentique

Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Aujourd’hui, je vous propose de faire vos photos souvenir en argentique au lieu d’utiliser votre téléphone ou en plus de votre téléphone. Effectivement, il y a maintenant beaucoup de gens qui n’utilisent plus que leur téléphone. Résultat, des milliers de photos sont amenées à être perdues. Pas de sauvegarde avant que le téléphone ne flanche ou disparaisse, ou on oublie même que toutes ces photos souvenirs sont là! On remplace le téléphone et hop… plus rien.

Pourquoi l’argentique?

Parce que c’est pour moi le meilleur moyen d’avoir une petite sélection de photos souvenir imprimées. C’est toujours plus facile et plus agréable à partager et à garder à portée de main. Aujourd’hui, personne n’imprime plus ses photos. C’est d’ailleurs le commentaire que j’ai eu sur mon premier article. Séverine utilise l’argentique pour se faire des souvenirs qui s’accumulent dans des albums et je suis tout à fait d’accord!

La démarche est d’avoir un appareil photo argentique “toujours” à portée de main pour nous accompagner. Une sortie dans la forêt ou à la plage, une photo. Un anniversaire ou un événement un peu spécial, une photo. Des vacances à “Pétaouchnoque”, une photo. Un ami qu’on n’a pas vu depuis un petit bout de temps, une photo.

Ce qui est excellent avec cette façon de faire, c’est qu’une pellicule fait en général 36 poses. Il vous faudra peut-être 6 mois pour arriver au bout de celle-ci mais à la fin, quand vous la donnerez au labo et que vous récupèrerez les impressions, vous vous replongerez dans les meilleurs souvenirs de ces 6 derniers mois! Ça ne vous fait pas envie ça?

Plein de souvenirs différents sur la même pellicule

Quel appareil photo?

Je vous conseille le plus passe partout possible mais ça dépend vraiment de ce que vous avez déjà. Si vous avez déjà un numérique avec des objectifs, vous pouvez peut-être vous diriger vers un boitier argentique avec la même monture. Il y a aussi beaucoup de petits compacts ou même un petit reflex comme celui que j’utilise avec un objectif “pancake”. C’est robuste, de bonne qualité pour un prix franchement raisonnable. Du coup, cet appareil n’est pas vraiment précieux et je peux le balader partout sans m’en inquiéter car il est facilement remplaçable!

Petit, léger, solide et efficace… Quel est le votre?

Quelles pellicules choisir?

Encore une fois, je vais vous conseiller le plus passe partout possible. Du 400 ISO, ça peut faire face à presque toutes les situations et c’est tout à fait ce dont vous avez besoin pour cette pellicule souvenir qui va rester dans votre appareil pendant peut être 6 mois. Après, il est tout à fait possible d’utiliser du 100 ISO pendant l’été quand la lumière ne manque pas 😉

Exemples de pellicules passe partout.

J’ai fini ma pellicule et après?

J’avoue, il est nettement moins facile de faire développer ses pellicules qu’il y a 20 ans mais c’est toujours possible 🙂 Il y a évidemment les gros labo pros Merci à “Dans ta cuve!” pour avoir commencé ce recensement. Mais il y a aussi beaucoup de petits labos dans les villes qui nous entourent. Essayez de taper “développement photo (ma ville)” dans google map, cela devrait vous donner au moins une bonne adresse. Mais il y a parfois des endroits qui ne ressortent pas comme dans les galleries commerçantes. Si vraiment vous ne trouvez pas, faite moi signe ou demandez dans le groupe Facebook de support d’Argentique 2.0.

Une fois le labo trouvé, il ne vous reste plus qu’à y apporter votre pellicule et attendre que vos souvenirs soient fraîchement imprimés! Pour info, c’est aussi sûrement ici que vous pourrez trouver votre prochaine pellicule souvenir.

J’espère que vous allez adorer cette sensation de parcourir ces photos et de retrouver vos souvenirs. Il ne vous restera plus qu’à les ranger dans des petits albums (ou des grands 😉 ) et voilà!

Merci encore pour votre lecture! Surtout, n’hésitez pas à laisser un commentaire si l’idée vous a plu ou si vous aussi vous figez déjà vos souvenirs en argentique.


Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Commentaires

  • Pierre-Favre

    A mon sens l’argentique a à la fois quelque chose de délicieusement suranné et d’une authentique mécanique. Je ne sais pas si je passerai le cap, personnellement je prend toujours plusieurs photo à la suite pour en avoir une meilleur que les autres, et ensuite je supprime les moins bien. Mais avec l’argentique il y a cette sorte “d’obligation” de réussite du cliché qui m’attire.
    Et puis j’ai clairement un faible pour la mécanique par rapport au technologique, mais j’aime ce qui est efficace. Alors entre argentique et numérique il y a pour moi un dilemme insoluble…

    • Thomas Domise

      Quoi? L’argentique est suranné? :-O J’ai du regarder dans google la définition hahahah mais non l’argentique revient! L’argentique a l’énorme avantage de ne pas donner envie de “mitrailler”, car souvent la meilleure photo est la première, pas besoin de trier, c’est vraiment pour capturer un souvenir et du coup, il n’y a pas besoin de chasser la photo parfaite, du coup ce la vous permet de passer plus de temps dans le bon moment au lieu de vouloir le capturé encore et encore pour améliorer une photo qui n’a pas besoin de l’être. Pour moi, il y a zéro dilemme pour les photos souvenirs. Par contre quand on veut faire un beau paysage ou un beau portrait, je comprends que ce soit plus délicat de choisir mais pour être franc, on ne peut bien choisir que si on a essayé les 2 😉

    • Thomas Domise

      J’adore mon smartphone 😉 mais je n’imprime jamais rien qui vient du smartphone! L’argentique permet vraiment de mettre ses souvenirs en album et c’est génial!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Participez au tirage au sort pour gagner une pellicule