Numérisation

Scanner vos pellicules avec Epson Scan 2 et Darktable

Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour scanner mes pellicules j’ai dû récemment passer à Epson Scan 2 et j’en ai profité pour tester Darktable.

Le passage à Epson Scan 2 était devenu indispensable après la mise à jour de mon ordinateur. Effectivement, je suis passé de Mojave à Big Sur. J’avais réussi à faire l’impasse sur Catalina à cause des problèmes liés à Adobe mais maintenant que tout est réglé, j’ai sauté le pas!

Pour Darktable, c’est une autre histoire. Suite à mon précédent article sur Epson Scan et Lightroom, j’ai eu plusieurs fois la question: “peut-on remplacer Lightroom par un logiciel gratuit?” Et ce n’est que très récemment que je suis tombé sur Darktable!

Tous les principes de l’article précédent sont les mêmes mais voici comment ça se passe avec ces deux là.

Scanner avec Epson Scan 2

La partie “poser” ses pellicules sur le scanner est la même et n’a pas changé… Directement sur la vitre ou dans les supports prévus, c’est comme vous préférez.

Le plus gros problème à ce stade est d’éviter le contact entre deux surfaces lisses pour ne pas produire l’artéfact redouté du scanneur: les anneaux de Newton! J’utilise un verre anti-reflet pour le noir et blanc et un support fait maison pour la couleur quand ça ne veut pas passer sur la vitre (trop d’anneaux de Newton).

Les réglages d’Epson Scan 2:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Réglages Epson Scan 2

Pour les négatifs noir et blanc, j’ai aussi tenté de choisir l’option “Film négatif monochrome” dans le type de document mais la courbe des tonalités était trop compressée et vers la gauche. L’option “film positif couleur” est vraiment l’option qui me laisse le plus de liberté dans Darktable (ou Lightroom).

Inversion dans Darktable

La première chose à faire dans Darktable va être d’importer votre scan en cliquant sur “image” en haut à gauche:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Importer une image dans Darktable

Ensuite passez en mode “Chambre noire” et découvrez tous les modules sur la droite:

Meilleur scan avec Epson Scan 2 et Darktable

Grâce à ces modules vous allez pouvoir travailler sur votre scan.

En premier, nous allons ajuster l’orientation depuis le module du même nom:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Orientation dans Darktable

Ensuite, nous allons appliquer un miroir et redresser tout ça. Dans ce module, je ne trouve pas l’outil rotation assez précis quand on veut aller vite (il faudrait taper les chiffres pour être plus précis mais ça prends beaucoup plus de temps). Par contre, j’aime beaucoup les marges artificielles pour le recadrage, qui me permettent d’avoir le même espacement à droite et à gauche (dans Lightroom, je le fais au pifomètre…)

Meilleur scan avec Epson Scan 2 et Darktable
Recadrer et pivoter dans Darktable

Il ne reste maintenant plus qu’à inverser la photo depuis le module courbe de tonalité. Notez la barre de recherche de module très pratique!

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Courbe de tonalité avant inversement

Il suffit d’inverser la courbe en attrapant le coin en haut à droite et le coin en bas à gauche pour les placer à l’inverse sur l’histogramme, comme ça:

Meilleur scan avec Epson Scan 2 et Darktable
Courbe de tonalité après inversement

Vous pouvez maintenant remarquer que l’histogramme du haut est en miroir. C’est parce qu’il donne en direct l’histogramme de sortie de la photo et ça c’est vraiment top!

Presque fini

Une fois que vous êtes content du résultat, il ne vous reste plus qu’à exporter la photo depuis le mode “table lumineuse”:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Mode table lumineuse pour créer les exports

Vous pouvez voir aussi que depuis la table lumineuse dans le module développement, vous pouvez copier / coller vos réglages d’une photo à l’autre!

Pour la couleur

Nous allons procéder de la même façon que dans Lightroom en jouant sur les trois courbes RVB.

Une fois que la photo est recadrée et alignée, nous passons dans le module “balance des blancs” de la chambre noire pour supprimer la teinte orangée de la pellicule:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Module balance des blancs de Darktable

En choisissant la pipette “choisir la balance des blancs depuis une zone” vous pourrez sélectionner une zone sur la bordure du négatif et ainsi supprimer la teinte orangée:

Balance des blancs depuis la bordure du négatif

Il faut maintenant passer au module “Courbes RVB” et bien choisir l’option “canaux indépendants” pour avoir accès à chacun des canaux:

Module courbe rvb dans Darktable

Ensuite, il faut commencer par inverser la courbe rouge et créer un point au milieu de la courbe qui sera l’intersection de la diagonale et le milieu des deux autres points, comme ça:

Inversement de la courbe rouge

Note: c’est un peu plus facile que dans Lightroom car il y a une grille qui donne de meilleurs repères.

Puis, on inverse la courbe verte:

Inversement de la courbe verte

Et enfin, la courbe bleue:

Scanner ses pellicules au top avec avec Epson Scan 2 et Darktable
Inversement de la courbe bleue

Comme pour le noir et blanc, il ne reste plus qu’à exporter à partir du module exporter de la table lumineuse!

Si vous avez besoin d’aller plus vite ou d’essayer une autre méthode… Sachez que Darktable à aussi un module “Docteur Néga” qui peut vous donner des résultats très interessants en couleur ou en noir et blanc 😉

Ça vaut le coup de l’essayer!

Module Docteur Négatif de Darktable

Conclusion

Darktable est un logiciel extrêmement complet et puissant qui vous permettra de remplacer Lightroom si tel est votre souhait.

De mon côté je ne ferai pas le switch pour deux raisons, la première c’est que je maîtrise Lightroom depuis des années et je ne veux pas investir mon temps pour apprendre un nouveau logiciel. Je trouve aussi certains côtés de l’interface moins pratiques (rotation que j’utilise sur chaque photo).

La deuxième raison est un peu plus technique et un peu plus rédhibitoire… Darktable créé des fichiers Sidecars pour chaque photo traitée, cela rends la sauvegarde manuelle beaucoup plus empirique. Lightroom de son côté enregistre toutes les modifications dans un catalogue qui est beaucoup plus facile à gérer. Pour l’instant, je préfère avec le catalogue.

Pour être honnête, j’ai vraiment pris plaisir à revenir sur Darktable pour faire ce petit tutoriel, ce logiciel a vraiment un gros potentiel!

Vous connaissiez déjà Darktable? Si vous avez des astuces supplémentaires, n’hésitez pas à les partager avec nous!


Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

  • Michel

    Bonjour et merci beaucoup pour cet article.
    Est ce que le fait de choisir l’option “Positif” à la place de”monochrome” évite un traitement numérique du scanner (ce qui permettrait d’avoir une image plus pure dans Lightroom) ou est ce la numérisation du scanner qui est inversée ?
    Cordialement
    Michel.

    • Thomas Domise

      Avec grand plaisir!
      Effectivement, le scanner ne fait pas de traitement numérique quand l’option gestion des couleurs est désactivée.
      Pour avoir la réponse exacte à votre question, j’aurais du essayer l’option négatif couleur pour voir si c’était simplement une inversion du positif.
      En choisissant monochrome, le scanner scan peut-être sur un spectre moins large étant donnée qu’il n’y a pas de couleurs. Cela pourrait expliquer la différence d’histogramme entre Positif et Monochrome.
      Ce serait un bon test à rajouter! Merci beaucoup pour cette question!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter pour recevoir les bons plans