Pellicules

Ilford Delta 3200 Pro

Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ilford Delta 3200 n’est peut-être pas dans mon top 3 mais elle tient une solide quatrième place dans mon sac photo!

C’est la pellicule vers laquelle je vais me tourner quand la lumière se tamise. Quand le temps est très couvert ou que le soleil a décidé de se coucher, c’est la pellicule qui me permet d’aller plus loin!

C’est aussi une pellicule qui me permet de voyager sereinement 😉 Mettez-en une dans votre sac pour l’aéroport, cela vous donnera un argument implacable pour éviter un passage dans le scanner à rayons X!

Présentation de la Delta 3200

La Delta 3200 existe en format 135 et 120. C’est une pellicule au grain T qui a rejoint la gamme Delta en 1998. Le grain T est une technologie récente qui donne une meilleure définition aux photos mais qui nécessite généralement un temps plus long de fixage. Cette technologie est “similaire” à ce que l’on peut trouver sur les Kodak Tmax ou Fuji Acros.

La grosse particularité de cette pellicule et qui peut porter à confusion c’est que sa sensibilité réelle est autour de 1000 ISO. Cela veut dire que si vous voulez la développer dans un monobain comme le Cinestill Df96, il va vraiment falloir faire attention.

Par contre, dans les autres révélateurs, les temps donnés pour 3200 ISO correspondent bien à 3200 ISO 😉 Rien ne vous empêche de sur-exposer et développer normalement mais ne vous sentez pas obligé de le faire. La méthode de mesure de lumière est aussi très importante surtout quand il n’y a plus de lumière… Si vous mesurez pour les hautes lumières, vos mesures et résultats seront très différents de celui qui mesurera pour les basses lumières. Ça méritera un petit article!

Cette pellicule a une très grosse latitude et Ilford annonce dans la fiche technique que la pellicule peut être exposée de 400 à 6400 ISO – En mode easy peasy et jusqu’à 25000 ISO avec test préalable si vraiment vous avez besoin – C’est énorme… Perso, j’ai testé jusqu’a 6400 ISO (dans du DDX) et il y avait du grain! Après, j’ai eu une photo!

Ilford Delta 3200 à 6400
Helena – Ilford 3200 à 6400

À noter, si vous voulez faire des poses plus longues qu’une demi seconde, il va falloir penser à la réciprocité. Je vous mets ici le lien vers la fiche technique, le tableau que vous voulez est en page 2 😉

Quand l’utiliser

Quand je fais une session de portrait ma limite va être à 800 ISO. Soit, je peux m’en sortir avec 800 ISO et je pars sur une Kodak Tri-X 400 que je vais pousser. Soit je pars sur une Ilford 3200 qui me donnera un peu de marge.

Très souvent pour les séances en intérieur avec une météo vraiment pas top. En Angleterre, je l’ai même utilisé une fois en extérieur… Et il ne faisait même pas nuit! Ah, la météo anglaise…

Ilford Delta en extérieur
Emily – Ilford Delta 3200

Pour l’intérieur, voici quelques photos toutes à 3200:

Ilford Delta 3200
Solange – Ilford Delta 3200 – Lumière artificielle
Ilford Delta 3200
Fran – Ilford Delta 3200
Ilford Delta 3200
Ela – Ilford Delta 3200
Ilford Delta 3200
Lourdes – Ilford Delta 3200
Ilford Delta 3200
Elisa – Ilford Delta 3200 – Lumière naturelle
Ilford Delta 3200
Minerva – Ilford Delta 3200 – Lumière naturelle
Lucinda – Ilford Delta 3200 – Lumière naturelle

Il est “facile” de se rendre compte sur ces différentes photos de l’impact crucial de la mesure de lumière. Pour certains de ces portraits, j’ai mesuré directement la lumière devant le visage. Ce qui donne des ombres assez bouchées car la lumière faible se dégrade très fortement dans les ombres.

Pour ce genre de portrait, je mesure maintenant la lumière sur des zones d’ombres où je souhaite garder du détail (genre les cheveux).

Quoi qu’il arrive, travailler à 3200 ISO ne dispense pas de chercher “la bonne lumière”. Travaillant souvent en lumière naturelle, je cherche quand même à toujours me placer près des fenêtres dans le sens de la lumière comme je le ferais en plein jour. C’est vraiment très important. C’est moins évident à voir quand la lumière est basse mais c’est quand même essentiel.

Conclusion

J’adore cette pellicule et elle m’est devenue indispensable pour les sessions en intérieur à basse lumière. J’aime beaucoup son grain et encore une fois, j’aime vraiment bien le rendu des tonalités de peau.

Elle est aussi très pratique pour passer la sécurité dans les aéroports! 😉

J’espère que vous aurez trouvé des infos intéressantes dans l’article et si vous avez des questions, je suis tout ouïe!

Est-ce que vous l’avez déjà essayée? Est-ce que vous aimez son grain?


Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter pour recevoir les bons plans