Pellicules

Test de la Ferrania P30

Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça fait un petit moment que j’ai cette Ferrania P30 à tester… Mon aventure avec Ferrania a commencé en 2014 quand j’ai choisi de “backer” leur projet de pellicules diapo couleur sur KickStarter.

53 mises à jour plus tard, toujours pas de diapo en vue. Par contre, en chemin, ils ont fait revivre la P30 qui nous vient aussi du cinéma!

A l’époque, j’ai eu le choix de convertir mes diapos en P30 pour clôturer mon compte de “backer” mais j’ai choisi de continuer à les supporter en achetant de la P30 et en attendant encore un peu pour les diapos.

Au travers des mises à jours, ils nous ont vraiment partagé tous les problèmes qu’ils ont rencontré et malheureusement la liste est bien longue!

Encore l’année dernière, ils nous avaient parlé de faire une version 120 de la P30 qui devait sortir à l’automne, mais personne ne sait encore ce qu’il en est advenu!

Si vous souhaitez vous plonger dans tout cet historique, le lien est ici. Et les aventures au travers de Kickstarter sont .

Le double test de la Ferrania P30

Comme pour la Scala 50, j’ai choisi d’utiliser deux appareils photos et c’est encore le Canon EOS 3 et le Mamiya C3 qui s’y sont collés!

Le trio du jour!

Donc d’abord dans le Canon EOS 3. Attention, cette pellicule n’a pas non plus de code DX , donc n’oubliez pas de régler les ISO manuellement.

Une fois la fin de la pellicule shootée dans l’ EOS 3, je suis passé au Mamiya C3 pour shooter le début!

J’en ai profité pour continuer à découvrir les environs et je suis de plus en plus content d’avoir emménagé dans ce secteur! 😉

Après cette petite balade, je suis rentré à la maison pour développer. En regardant les infos de Ferrania et de Massive Dev Chart, j’ai décidé de partir pour 7 minutes dans du D76 stock. Sur Massive Dev Chart, ils donnent le temps de Ferrania et un autre temps de 9 minutes. Comme Ferrania dit qu’ils ont seulement testé avec du D76, je leur ai fait confiance.

Pas de problème à la mise en spire, c’était nickel et le développement c’est bien passé.

Résultats

Après séchage, voici le résultat à la table de lumière:

Ferrania P30 sur la table de lumière
Ferrania P30 sur la table de lumière

Comme vous pouvez le voir, le développement était un peu léger! J’aurais dû suivre les 9 minutes de Massive Dev Chart… Ça doit être la même équipe qui fait les temps de dev que chez Kodak 😉 Même les écritures de la pellicules sont très faibles.

Donc la prochaine fois, je partirai sur 9 minutes!

Cela va pouvoir se rattraper au scanner mais ça ne sera pas le top pour le tirage. A voir…

Pour info, après séchage la pellicule est super plate donc pas de soucis pour la scanner… Enfin presque…

Quelques photos

Les anneaux de Newtons – Ferrania P30

Alors là, quand j’ai vu ça, je savais que je n’allais pas aimer… C’est la première fois que je vois des anneaux de Newton sur du noir et blanc. Pourtant, j’ai scanné comme d’habitude!

Ok, le but ultime n’est pas le scan, mais je ne vais pas m’occuper de certains problèmes très ennuyeux si je peux les éviter facilement… Du coup, rien que pour ça je choisirai une autre pellicule!

C’est dommage car les résultats sont beaux!

Ferrania P30
Le caribou local 😉 – Ferrania P30
Ferrania P30
Douch, le village au bout du monde – Ferrania P30
Ferrania P30
Les portes de Douch – Ferrania P30

La latitude de cette pellicule n’est pas folle mais on a quand même un peu de marge.

Ferrania P30
La terreur du village – Ferrania P30
Ferrania P30
Fer à cheval – Ferrania P30

C’est une pellicule qui a quand même un super beau contraste!

Ferrania P30
L’arrêt de bus – Ferrania P30
Ferrania P30
The Château – Ferrania P30

Même en étant sous développée, la pellicule a gardé un bon niveau d’information dans les zones sombres.

Et maintenant, quelques-unes avec le Mamiya C3:

Ferrania P30
La vue sur les montagnes – Ferrania P30

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé mais prendre une photo en mode paysage avec un TLR mais c’est coton… Normalement, c’est carré donc il n’y a pas besoin! Mais avec une 135, c’est différent. Il faut tenir l’appareil à l’horizontal et le miroir qui inverse droite gauche vous inverse le ciel et la montagne! C’est fun 😉

Noé – Ferrania P30

Merci Noé pour ta patience et ton indulgence! Nous avions fait ces portraits pendant le test de la Scala 50 mais mon Mamiya C3 nous avait fait des problèmes. Aujourd’hui c’était tout bon et du coup, je peux confirmer que cette Ferrania P30 va très bien pour les portraits! Très beau niveaux de gris pour les tonalités de peau!

Paysage en mode portrait (plus facile!) – Ferrania P30

Une dernière pour la route…

La carcasse de Traction – Ferrania P30

Conclusion

Les résultats sont vraiment sympas! Très beau contraste, des bons niveaux de gris et une bonne définition sur du beau grain.

Mais entre la disponibilité, les mauvais temps de développement sur le site de Ferrania et les anneaux de Newton au scan… Je ne suis pas sûr de m’en faire une habitude!

Si Ferrania sort un jour la version 120, je la testerai avec plaisir. J’ai aussi hâte de voir les autres produits qu’ils réussiront à sortir. Et enfin, j’espère que la chance va tourner pour eux et qu’ils vont maintenant pouvoir avancer sur un bon rythme.

Qu’avez vous pensé de cet Ferrania P30? L’avez-vous déjà essayée?


Vous avez aimé? N'hésitez pas à partager!
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter pour recevoir les bons plans